L’essence Unique, une pièce de théâtre comique 100% bio-agréable

En cette période où le pétrole fait beaucoup parler de lui, raffineries en grève, prévision d’un pick oil, hausse des prix, carburants bio, on le retrouve désormais mis en scène sur un ton moins dramatique et même très détendu !

Matthieu Burnel, un écolo en herbe et l’un des auteurs d’’un gars une fille’, a imaginé ce vaudeville humoristique pour mettre en lumière l’écologie et ses nombreux travers. En choisissant cette thématique, reflet de la société actuelle, il a voulu passer un petit message…

Autour d’une histoire originale parsemée de quiproquos rigolos et de multiples mimiques zygomatiques, Matthieu, donne la réplique à deux comédiens talentueux pour nous emporter sur un délire dénonçant un fond de vérité criant. On vous raconte le pitch et on debrief ensuite ?

La commerciale bon chic bon genre, très urbaine, Aglaé achète des brevets d’essences écologiques, pour le compte d’un grand groupe pétrolier, afin que ces carburants ne soient jamais commercialisés. Aujourd’hui, elle a rendez-vous avec un membre de ce dernier dans un gîte en rénovation en pleine campagne (aïe, elle qui déteste tant l’inconfort et les plantes vertes). Son objectif,  récupérer le Super 08, une essence fabriquée entièrement à base de lait (que les choses soient claires, ça n’existe pas dans la vraie vie !). Malgré une plastique plus qu’attrayante, la petite Aglaé va peiner dans sa mission car Barnabé, l’inventeur du super 08 a une grande conscience écologique (ah, et là tous les écologistes se lèvent et applaudissent !). Sans oublier la présence du bienveillant Félicien, propriétaire du gîte, qui par sa propension à gaffer, va lui corser la tâche et compter les points entre la pollueuse et l’écologiste. Le temps de cette pièce loufoque et burlesque, l’auteur nous fait presque oublier la dure réalité qui régit ce bas monde. A savoir qu’il est difficile de trouver un équilibre entre sauvegarde de la planète et enjeux économiques. Mais aussi qu’il n’est pas aisé de renoncer à son confort de vie pour devenir plus responsable.

Aucun comédien n’essaye de faire la morale pendant le spectacle, juste un fond de vérité, à en pleurer…de rires !

Publicités
Cet article, publié dans ...culture &Co, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s