Une journée mondiale sans achat et avec le sourire !

Chaque année, en Europe, le dernier samedi de novembre, a lieu la journée sans achat pour protester contre la surconsommation occidentale et démontrer que l’on n’a pas besoin d’acheter pour être heureux. Depuis plusieurs années, cet événement symbolique est célébré dans de nombreux pays comme l’Australie, la Belgique, le Canada, la Norvège, le Japon, etc. où les militants se font entendre de manière surprenante et dans un climat jovial !

…pourquoi ?

La journée sans achat ou « No shop day » est une initiative des États-Unis (assez étonnant pour un pays où la consommation et le taux d’endettement sont à leur paroxysme). Il s’agit, comme son nom l’indique, d’une manifestation de boycott des achats, pour protester contre les gâchis de la société de consommation. C’est aussi 24 heures de réflexion sur l’impact social, économique et écologique de la consommation dans les pays riches sur l’ensemble de la planète. Car n’oublions pas que 20% de la population mondiale consomme 80% des ressources planétaires ! Ainsi, elle se destine à faire prendre conscience des conséquences qu’entraine le consumérisme, comme :

– la dégradation de l’environnement occasionnée par le transport, le suremballage, les déchets, etc.

– l’exploitation des populations affamées,

-la perte des valeurs humaines, parce que trop de familles s’endettent et se rendent malheureuses pour maintenir leur rythme effréné de consommation,

– l’emprise de la publicité qui pousse à avoir plutôt que d’être.

Dans certains pays, cette journée de manifestation s’est prolongée pour changer le cours de l’économie. En Italie, par exemple, elle a permis de faire baisser le prix des pâtes, et ce n’est pas rien quand on sait la quantité ingurgitée par les ritales !

…comment ?

Dans chaque pays, c’est une organisation prônant le développement durable qui coordonne cette journée. Les initiateurs des activités sont souvent des jeunes, qui s’intéressent à l’environnement, à la paix et à une autre forme de consommation. En France, c’est l’association Casseurs de pub qui l’organise tous les ans depuis 1999. Aux Pays-Bas par exemple, les actions se situent surtout dans la rue, sous forme d’enquêtes, de théâtre, de musique, de moment d’attention, de bonheur, d’amour, et de SOURIRES !

…quand ?

Elle a lieu le dernier vendredi (Amérique du Nord) et samedi (Europe) du mois de novembre. Si vous comptez encourager cette démarche, pensez à faire vos courses et provisions pour le week-end la veille ! (sans oublier d’acheter intelligent!)

Alors profitez de cette journée pour lâcher vos caddies et faire des économies, en plus c‘est bientôt noël et là vous ne pourrez pas y échapper… bains de foule, temples de la consommation et grosses dépenses !

Advertisements
Cet article, publié dans Je vais à des événements, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s