Bientôt Noël, l’époque des cadeaux…et des idées écolo à trouver !

L’écologie est souvent abordée sur un ton dramatique et alarmiste, alors pourquoi ne pas profiter de noël pour offrir des livres écolo qui font marrer. Ou des livres qui permettent de faire découvrir en toute simplicité aux néophytes (ou pas) que l’écologie, ce n’est pas juste barbant mais super captivant et enrichissant. Oubliez le cadeau traditionnel, « l’écologie pour les nuls », ce pavé de 428 pages, légèrement indigeste, un petit livre ou une BD devraient suffire pour sensibiliser sur le sujet et convaincre vos proches de faire un peu plus attention à leur environnement.

Au rayon BD, nous sommes tombés sur cette fable militante qui ose s’attaquer aux grandes instances et qui nous a fait beaucoup sourire !

« Pendant que la planète flambe – 50 gestes simples pour continuer à nier l’évidence », un grand moment de plaisir ! Publié en 2007 aux États-Unis, il est assez intéressant de noter que les américains sont capables de se moquer d’eux-mêmes et de mettre en lumière les vrais problèmes…

L’histoire en bref de ce récit de Stéphanie McMillan et Derrick Jensen.

Contacté par des alliens qui veulent manger la planète, le président américain accepte l’offre sans scrupule moyennant de gros lingots d’or (tiens, comme c’est étonnant !). De l’autre côté, les grandes entreprises, elles aussi occupées à dépouiller les richesses de la Nature (n’ayons pas peur des mots), commencent à se faire du souci en se voyant détrôner de leur privilège exclusif.

Pendant ce temps-là, deux jeunes et innocentes filles réfléchissent aux différents gestes que tout un chacun devrait savoir faire naturellement pour enrayer la destruction de la planète et militent dans ce sens. Si l’une est convaincue que la solution réside dans l’application des nombreux conseils distribués par les médias (éco-gestes et Cie), l’autre les dénigre et préfère se révolter contre le système capitaliste (président et industriels).

Face à tant d’inertie, la Nature – comprendre la faune et la flore – décide de prendre les choses en main et de se rebeller : un mouvement révolutionnaire présidé par le lapin borgne, un activiste en herbe…

En résumé : une fable qui s’attaque contre la mondialisation libérale et ceux qui la défendent ou l’organisent tels les médias, les politiques au pouvoir et les grandes compagnies multinationales. Les auteurs ne croient pas non plus au développement durable tel qu’il est présenté dans de grandes réunions du type « Grenelle de l’environnement ». Mais à travers ce récit engagé, humoristique et burlesque,  fait de dessins naïfs et drôles, les lecteurs sont invités à réfléchir sur le devenir de notre planète et sur les responsabilités des uns et des autres…

On remerciera ainsi Greg qui nous a déniché cette petite merveille et nous l’a gentiment offert à l’occasion de notre dernier anniversaire, merci MK !!!

Cet article, publié dans ...loisirs, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s