L’Eco-Conception, Késako ?

 

Bien souvent, les consommateurs pensent que la plupart des offres de produits verts émanent d’une ruse marketing ou greenwashing (publicité verte trompeuse). Et pourtant, se cachent derrière plusieurs de ces innovations, une réelle manière « intelligente » de concevoir les produits (ou services), selon une approche respectueuse de l’environnement, appelée l’Eco-Conception.

…pourquoi ?

Pour faire face aux problèmes actuels de pollution (au sens large), et anticiper le(s) futur(s), cette nouvelle façon de créer les produits a vu le jour et a donné naissance à pléthores d’éco-produits. Mais hélas, cette appellation non réglementée, a entrainé un galvaudage des mots, ‘éco-ceci’, ‘éco-cela’, à tel point, qu’on ne sait plus distinguer l’offre vraiment éco, de celle du pipo !

…comment ?

L’Eco-Conception consiste à étudier le cycle de vie du produit pour repérer les sources d’impacts négatifs sur l’environnement et intenter de les réduire. Par cycle de vie, on entend toutes les étapes que le produit va traverser ‘du berceau au cercueil’, comme on dit dans le jargon. Cela signifie de l’extraction des matières premières nécessaires à sa création jusqu’à sa mise en décharge, ou son recyclage (si cela est possible) permettant ainsi de faire un cycle en boucle.

Les différentes étapes du cycle de vie qui composent un produit et leurs impacts peuvent être listés de la façon suivante :

– L’extraction des matières premières (ex : appauvrissement des ressources (non) renouvelables),

– La fabrication du produit (ex : les process de création impactent les ressources énergétiques et entraînement des pollutions),

– La distribution du produit (ex : le transport participe aux émissions CO2)

– L’utilisation du produit par les consommateurs, bien souvent cette phase est la plus impactante sur la Nature (ex : dans le cas du shampooing, elle génère 80% des impacts environnementaux pendant la phase de rinçage),

–  La fin de vie du produit qui peut prendre plusieurs formes :

– La mise en décharge en CET (centre d’enfouissement technique),

– Sa valorisation en matières premières secondaires (énergie ou autres MP),

– Son recyclage si la filière existe (comprendre est assez rentable pour exister).

Si le produit est recyclable, le cycle peut recommencer encore et encore…

Beaucoup de marques se sont engagées dans l’éco-conception ces dernières années car il ne s’agit pas juste d’avoir une approche pour se venter d’être green mais plutôt d’une démarche gagnant-gagnant. En minimisant les impacts environnementaux, tels que la réduction de packaging par exemple, les entreprises font de substantives économies (ressources, énergie, eau, etc. mais aussi d’argent !), répercutées parfois (j’ai bien dit parfois) sur le prix de vente. Les consommateurs peuvent se targuer d’acheter des produits plus respectueux de l’environnement, et la Nature est épargnée.

Cependant, cette démarche est coûteuse car elle nécessite de nouvelles compétences et de nouveaux métiers au sein de l’entreprise. Mais il est à parié, que bientôt, elle fera partie intégrante de tous les processus de création et de développement de produits…Quand les entrepreneurs auront compris qu’elle est bénéfique sur le plan environnemental ET économique, à long terme (sauf que pour eux, les objectifs sont bien souvent à court terme !).

Dans un prochain billet, nous vous donnerons un exemple concret de cette démarche avec l’exemple de la marque cosmétique Yves Rocher, qui est la pionnière en France, a avoir adopté cette approche dans ses gammes de produits.

Publicités
Cet article, publié dans ...d'imaginer, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour L’Eco-Conception, Késako ?

  1. Ping : Electrolux et sa gamme green : du recyclé recyclable… | Generation EcoGreen

  2. Ping : Ariel multiplie les smart innovations grâce à l’éco-conception ! (Episode 3) | Generation EcoGreen

  3. Ping : Ariel multiplie les smart innovations grâce à l’éco-conception ! (Episode 2) | Generation EcoGreen

  4. Ping : Ariel multiplie les smart innovations grâce à l’éco-conception ! (Episode 1) | Generation EcoGreen

  5. Ping : Le label Eko, késako ? | Generation EcoGreen

  6. Ping : Une nouvelle formation DD dès le baccalauréat… | Generation EcoGreen

  7. Ping : Evian devrait se sentir plus léger avec sa nouvelle bouteille éco-conçue… | Generation EcoGreen

  8. Ping : « Allée du Recyclage , l’expo du moment au métro Palais Royal | «Generation EcoGreen

  9. Ping : PPR s’engage dans le développement durable… | Generation EcoGreen

  10. Ping : 200ème post, les sujets qui vous intéressent le plus… | Generation EcoGreen

  11. Ping : Culture Bio, une démarche d’éco-conception récompensée au CEW Eco Beauty Award aux states… | Generation EcoGreen

  12. Ping : Ecocompare, un site dédié à l’évaluation des éco-produits… | Generation EcoGreen

  13. Ping : L’heure du bilan 2011… | Generation EcoGreen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s