Ikéa et ses légos géants : la clé du logement social et écolo ! (Episode 1)

Une alternative au recyclage des containers

Après avoir séduit les pays nordiques, Boklok continue de faire des émules en Angleterre. Boklok ou « vivre malin » en suédois, est la société inventée par Ikéa et le géant de la construction, Skanska, de la même nationalité. Mais que cache ce concept au nom si difficile à prononcer ? Allez, on vous raconte…

…quand ?

Née en 1995 de la joint venture entre les deux enseignes suédoises, Boklok, à prononcer « bouclouk », est une initiative socialement et écologiquement très correcte, pionnière dans son genre ! Pas étonnant puisqu’elle vient des pays nordiques, bien plus avancés que nous autres, français, sur tout ce qui concerne le respect des hommes et de l’environnement.

…pourquoi ?

Pour faire à la pénurie de logements à des prix abordables dans les années 90, la société Boklok imagina un nouveau système constructif : des logements individuels et collectifs en « kit ». Ce concept d’habitation à bas prix, lancé en 1997, ambitionne ainsi de faciliter l’accès à la propriété ou location pour les catégories sociales aux revenus modestes.

Si Philippe Starck n’a pas eu le succès escompté avec un concept, un peu similaire, proposé à travers les 3 suisses, en 1994, Boklok connaitra une fin plus heureuse avec de beaux jours devant lui. Pour info, il proposait, des maisons en bois, livrées en kit, avec plan et cassette vidéo pour seul guide, montables en 4 heures pour un bon bricoleur… Ce projet trop novateur pour les français et l’époque fut un total échec.

…comment ?

Originellement construits en usine, les éléments de chaque habitation étaient livrés en kit et assemblés sur place par des constructeurs expérimentés. Mais rapidement, le succès de ces légos géants a permis d’emboîter le pas sur des économies d’échelle. Ainsi, la construction des logements et l’assemblage des bâtisses se fait désormais autant que possible en usine dans un dessein aussi social qu’écologique : réduction des trajets de transport polluants, accélération des cadences de production et réduction des coûts.

Ces logements préconstruits en usine et finalisés sur leur lieu de résidence sont alors alloués à des personnes aux faibles modestes et sont 25% en dessous des prix du marché suédois. Pour la petite anecdote, à l’origine, les consommateurs campaient même devant les magasins Ikéa pour se voir attribuer de tels logements.

Ils s’apparentent à d’immenses légos qui s’emboîtent les uns aux dessus des autres, en prenant en compte les impacts environnementaux lors de leur implantation. Optimisés pour être le plus éco-friendly possible à l’intérieur aussi, ils offrent un espace d’habitation très agréable, appartements ou maisons, aux allures de la région d’accueil : Welcome in IkeaCity !

Nous vous raconterons la suite de l’aventure Boklok, avec plus de détails, dans un prochain billet, si vous vous montrez intéressés par le sujet…

Publicités
Cet article, publié dans ...d'imaginer, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Ikéa et ses légos géants : la clé du logement social et écolo ! (Episode 1)

  1. Liliane B. dit :

    dans le même style Ecovillage at Ithaca

  2. Ping : Ikéa : un nouveau concept qui pourrait bien faire un carton ! | Generation EcoGreen

  3. Ping : Une seconde vie pour les containers, une idée insolite qui n’en finit pas de plaire ! | Generation EcoGreen

  4. Fabrice dit :

    quand est-ce que cela arrive en france?

  5. Ping : Starck construira les maisons écolo de demain, « accessibles à tous … | «Generation EcoGreen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s