Adidas relève le challenge de Greenpeace…

Suite au défi lancé par Greenpeace aux deux équipementiers sportifs, Nike & Adidas, et après la première réponse du premier, Adidas a fait, à son tour, la promesse de bannir de ses processus de fabrication – d’ici à 2020 – les produits chimiques toxiques dénoncés par l’organisme militant.

A l’instar de ses concurrents, Nike & Puma, la marque se serait engagée à publier des informations sur la mise en oeuvre de cette démarche, dixit Greenpeace.

Ce dont se rejouit Manfred Santen, expert en chimie chez Greenpeace, qui y voit enfin « une bonne nouvelle pour les gens en Chine ou dans d’autres pays asiatiques, où les fleuves sont vraiment des artères vitales« .

Selon lui, l’industrie textile en Chine et dans les pays voisins doit opérer un changement de système: « elle ne doit plus produire dans les pays à bas salaires au prix de la santé des hommes et d’atteintes à l’environnement« .

Source : fashionmag

Cet article, publié dans ...de créer, ...de militer, ...mode, ...sur la pollution, Ils ou elles changent le monde à leur façon..., Je consomme autrement..., Je m'informe..., est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Adidas relève le challenge de Greenpeace…

  1. Ping : H&M au top avec son coton responsable… | Generation EcoGreen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s