L’Herbe Rouge en finale de la Green Fashion Competition d’Amsterdam…

L’Herbe Rouge, la petite marque montante qui a connu un automne plutôt dynamique, sera en finale de la Green Fashion Competition d’Amsterdam. Lancée en 2008, la marque de mode responsable annonce une implantation à Roubaix et l’ouverture ce 2 décembre de sa boutique virtuelle.

L’Herbe Rouge L’Herbe Rouge veut réinventer la mode. La première résulte du prix jeune créateur décerné en octobre par Maisons de Mode de Lille.

L’espace à double usage – boutique et showroom – servira également de test pour d’autres monomarques. La marque s’installe autour de 15 boutiques-ateliers réparties dans la proche périphérie du Musée La Piscine. La seconde doit présenter les pièces emblématiques de la marque, soit une dizaine pour l’homme et autant pour la femme. « Notre site de e-commerce ne doit pas perturber nos détaillants. C’est une synthèse de notre image », commente Arielle Lévy, qui a rejoint l’aventure en 2010, et qui a été directrice commerciale chez Eden Park, Alain Weiz et chez Zins. Elle estime à une centaine le nombre de points de vente dont 45% sont situés à l’international, essentiellement en Allemagne, au Royaume-uni, aux Pays-Bas, en Amérique du Nord et au Japon. Le succès de L’Herbe Rouge repose sans doute sur un style très épuré et sur la cohérence de sa démarche responsable.

Ainsi, la logistique a été confiée à Ateliers sans frontières qui oeuvre pour la réinsertion par le travail. Des tricots ont également été réalisés à partir de fils recyclés en laine, lin, soie, fibres synthétiques. Les fils sont créés en France à partir de matières régénérées provenant de tricots usagés et récupérés par des organismes sociaux (par exemple, mais non exclusivement Emmaus ou le Relais) et de déchets de chutes de bonneterie à partir d’un procédé exclusif. Une nécessité d’après les fondateurs de L’Herbe Rouge, Thibaud Decroo, David Brasquies et Jocelyne Pillon, qui avancent les chiffres : en France, les déchets textiles sont estimés à 17 kg annuels par personne et le taux de récupération est seulement de 20%. Pour clore une année 2011 faste, la marque a été sélectionnée pour participer à la finale de The Green Fashion Competition. Dans la catégorie marque confirmée, elle défendra donc son style pendant la Fashion Week d’Amsterdam, qui se déroule du 25 au 29 janvier 2012. Avant cette finale, elle exposera au Premium à Berlin, à l’espace Fame de Who’s Next Prêt-à-Porter Paris, au Scoop à Londres… Sans oublier en mars Ethical Fashion Show.

Source : www.fashionmag.com

Publicités
Cet article a été publié dans ...mode. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s