Enseignes lumineuses off pendant la nuit, enfin une brillante idée !

À partir de juillet prochain, les enseignes lumineuses commerciales devront s’éteindre la nuit. Il s’agit d’une des mesures présentées hier par la ministre de l’Écologie visant à améliorer l’efficacité énergétique.

L’extinction des enseignes lumineuses commerciales, entre 1h et 6h du matin, devrait être rendue obligatoire à partir du 1er juillet 2012. Cette simple mesure permettra une économie d’électricité équivalente à la consommation annuelle de 260.000 ménages. «Comme 20% des surfaces de bureaux restent allumées pour rien», selon la ministre de l’Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, une étude a été lancée pour rendre également obligatoire, à partir de fin 2012, l’extinction des lumières dans les bureaux et bâtiments non résidentiels lorsqu’ils sont vides. L’instauration d’un éclairage plus intelligent permettra d’éviter de gaspiller l’équivalent de l’électricité annuelle consommée cette fois par un million de ménages.

L’éclairage public rénové
Le plan national d’efficacité présenté hier prévoit aussi des subventions pour la rénovation de l’éclairage public des petites communes (moins de 2.000 habitants) qui leur permettrait une économie de 50% de leur consommation électrique. Les résultats de quatre mois de travaux d’une table ronde associant pouvoirs publics, entreprises et consommateurs sur l’efficacité énergétique prévoient également d’inciter les familles les plus modestes et les syndicats de copropriété à mieux isoler les bâtiments par le biais d’aides fiscales.

Une facture annuelle de 46,2 milliards d’euros
Avec les engagements déjà pris dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, «on atteindra 17% d’amélioration énergétique en 2020 (…) et avec la feuille de route proposée, on arrivera à réaliser presque cinq points d’efficacité énergétique de plus», a assuré Nathalie Kosciusko-Morizet. Selon les calculs du ministère, la consommation énergétique de la France pourrait ainsi passer de 163 millions de tonnes d’équivalent pétrole (Mtep) par an à une fourchette entre 131 et 128 MTep à l’horizon 2020. L’an dernier, la facture énergétique de la France a atteint 46,2milliards d’euros.

Enfin la pollution lumineuse va cesser, manque tout de même une ligne à ces mesures…  Comme la fin des illuminations guirlandesques des villes aux approches des fêtes de Noël dès Novembre par exemple ! Parce qu’entre cet effet d’annonce (trop) anticipé – sans  parler du gaspillage occasionné – et les saisons qui se décalent, on va finir par ne plus savoir à quelle époque fêter Noël…

Publicités
Cet article a été publié dans ...sur les énergies. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s