Après Durban, règne un climat d’incertitudes…

Si pour les pessimistes,  la conférence du COP17 relative aux enjeux climatiques, qui se tenait à Durban au début du mois de décembre, s’est terminée dans un climat maussade, qualifié de ‘Cancun bis’, quelques optimistes y ont tout de même vu une subtile avancée. Retour sur cette conférence et débrief.

Objectif de départ : Prévoir un « après Kyoto » (protocole qui prendra fin le 31 décembre 2012) pour respecter les ambitions de réduction des émissions de CO2 de 50% d’ici 2050 visant à limiter le réchauffement climatique à +2°C. Et ce, selon un accord global et contraignant. Autre point,  la mise en place d’un Fonds vert, destiné à aider financièrement les pays en développement à faire face au changement climatique.

Deux semaines de pourparlers : Pendant lesquelles, l’Europe au côté des petits états insulaires, a manifesté une volonté d’engagements forts face au blocus du trio « Etats-Unis, Chine, Inde », conforté par les 3 pays « Canada, Japon, Russie ». Ces derniers qui avaient pourtant ratifié le protocole de Kyoto.

Résultats à l’arrivée : L’Inde et l’Union européenne ont trouvé un terrain d’entente sur les termes d’un éventuel accord de lutte contre le réchauffement climatique à l’horizon 2015, sans en définir ni la teneur ni le caractère contraignant. Les Etats Unis se seraient montrés plus favorables à des compromis (sur la base d’engagements volontaires et non contraignants) pour cette échéance (mais sans avoir nullement rallié le protocole). La Chine campe sur sa position initiale, et le trio « Canada, Japon, Russie » a indiqué qu’il ne souhaitait pas se ré-engager au delà de l’échéance prochaine de Kyoto.

D’autre part, la création d’un Fonds vert a été réaffirmée, destiné notamment à financer la protection des forêts tropicales ou le partage des technologies vertes pour les pays en développement. Prévu à hauteur de 100 milliards de dollars (74 milliards d’euros) par an à partir de 2020, il n’a toujours pas été pourvu et son optique de financement reste vague.

Pour un débriefing plus complet, c’est par ici et par .

Publicités
Cet article a été publié dans ...sur le climat, Je m'informe..., Je vais à des événements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s